Innovations dans le domaine de l’eau et de l’assainissement

La question de l'accès à l’eau et à l'assainissement est plus que jamais d'actualité en cette période de crise sanitaire mondiale. En effet, le développement de solutions innovantes efficaces et durables résolvant des problématiques d’eau et d’assainissement destinées aux populations vulnérables pourrait aider à lutter contre la propagation de la Covid-19 au Sénégal. L’innovation et la créativité des projets sociaux et/ou inclusifs dans le domaine de l’eau et de l’assainissement contribuerait au bien-être de milliers de personnes dont l'accès à l’eau et à l’assainissement est un problème majeur. Aujourd’hui, on ne peut parler d’innovation sans se référer au digital et aux nouvelles technologies. Ils jouent un rôle important dans le secteur de l’eau et l’assainissement sous différents aspects.

Le digital dans le secteur de l’eau et de l’assainissement 

Selon les chiffres publiés par GSMA, l’Afrique se positionne comme le continent ayant l’un des taux de pénétration mobile les plus forts (presque 80%). L’apport du digital dans le secteur de l’eau et de l’assainissement n’est pas toujours lié aux nouvelles technologies. Les technologies de base tels que les téléphones mobiles permettent de proposer des solutions innovantes adaptées à toutes les classes sociales.  Ils permettent de faciliter la mise en relation des usagers aux fournisseurs de services dans le secteur de l’eau et l’assainissement. Au Kenya, la plateforme Majivoice, mise en place avec l’appui de la Banque Mondiale, permet aux usagers de  d’informer les sociétés de distribution d’eau sur les problèmes qu’ils rencontrent et de suivre le statut de leurs réclamations en temps réel. 

A cela s’ajoute les nombreuses solutions numériques développées pour une meilleure gestion des ressources et des chaînes de valeur dans le domaine de l’eau et de l’assainissement. Au Sénégal, la startup Fossetic a développé un capteur de niveau qui émet des alertes sous forme de signaux sonores et de sms pour renseigner sur le niveau de remplissage imminent des fosses septiques en eaux et en boues. Cela permet aux ménages habitants dans des zones inondées de pouvoir planifier la vidange des fosses septiques en toute sécurité et aux stations de traitement des boues de vidange d’être informé sur la quantité de boues disponibles pour pouvoir estimer les quantités de boues destinées à la revalorisation.

Quelques exemples de solutions innovantes dans le domaine 

De nombreux projets et solutions innovantes dans le domaine de l’eau et l’assainissement sont développés dans les pays émergents afin de concourir à l’atteinte de l’objectif 6 des Objectifs de Développement Durable à l’horizon 2030. 

Voici quelques exemples d’innovations qui pourraient inspirer des aspirants ou entrepreneurs dans ce secteur:

  • technologies qui permettront d’améliorer ou de renforcer la qualité, l’accessibilité, l’offre et la distribution de l’eau, de l’assainissement et de l’hygiène;
  • outils et plateformes qui fourniront aux communautés urbaines des services et relations nécessaires pour informer sur les problèmes d’eau et d’assainissement, donner l’alerte à leur sujet et y répondre de manière organisée;
  • nouvelles solutions incitant les personnes à modifier leurs comportements en ce qui concerne leur hygiène (solutions préventives et curatives);
  • solutions avec des modèles d’affaires innovants qui élimineront les obstacles empêchant les personnes renseignées et désireux d’avoir de meilleures conditions de vie de rechercher des services adéquats notamment les obstacles d’accès, de coût, de stigmatisation, de tabous, d’éloignement, etc.

Cependant, pour pouvoir développer une offre adaptée il faut une analyse précise des besoins réels. Cela dit, beaucoup de projets sont développés hors de leur contexte local. C’est en développant des partenariats avec les bénéficiaires des solutions et en les incluant dans les prises de décision ainsi que les activités qu’on pourra leur fournir exactement ce dont ils ont besoin. Appliquer le processus de l’innovation sociale avant la mise en œuvre de l’innovation technique permet d’éviter le montage de projets inadaptés aux besoins des bénéficiaires. 

L’accompagnement des jeunes entrepreneurs dans le développement de projet d’impact dans le secteur de l’eau et de l'assainissement est un des moyens de booster considérablement ce secteur et de permettre l'accès à l’eau et à un assainissement de qualité à tous.

C’est dans ce cadre que la première édition du programme Young Water Fellowship Sénégal a été organisée cette année par Young Water Solutions. Cette édition est possible grâce au soutien de Enabel et de  la DDC, Direction de Développement et de Coopération 2030 Agenda Switzerland.

No alt text provided for this image 

Vous êtes jeunes et vous avez un projet dans le domaine de l’eau, l’assainissement et l'hygiène, ne ratez pas l'opportunité de devenir un Young Water Fellow en soumettant votre candidature sur ce lien:

 www.concree.com/ywf.

 

Les lauréats de la première édition bénéficieront d’une formation de deux semaines avec Concree et Cewas, un incubateur suisse spécialisé dans l’accompagnement de startups dans le secteur de l’eau et de l’assainissement. Ils auront aussi la possibilité de bénéficier d’un financement d’amorçage à hauteur de 5000€ et d’un accompagnement sur une année par Concree et des experts de haut niveau comme mentors.